Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
Pirenopolis  (brésil en camping-car)

Pirenopolis (brésil en camping-car)

Mardi 21 novembre 2017

Ciel grisâtre ce matin. Nous quittons le camping peu avant 10h00. Le réceptionniste nous ouvre le portail et ne nous réclame pas le paiement de la nuit. Tant mieux car le prix de ce camping est bien trop élevé pour une si maigre qualité de service.  Nous quittons Pirenopolis............

(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

............par la belle route GO0225. La BR414 l’est un peu moins mais elle passe...........

(brésil en camping-car)(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

.....devant le Salto de Corumba. Nous aurions dû prendre la route hier après-midi et nous arrêter ici. Le lieu est superbe et l’hôtel camping a l’air sympa. Nous récupérons la BR070 qui est toute neuve.

(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

Elle nous balade entre 900 et 1100m. Nous nous arrêtons à Aguas lindas de Goias. Il nous faut faire les pleins, le gasoil d’abord et nous nous arrêtons ensuite dans une galerie marchande où nous trouvons ici aussi un magasin de l’énorme groupe français A…....

(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

(brésil en camping-car)

Il nous faut maintenant trouver un endroit pour déjeuner, il est presque 14h00 et j’ai l’estomac qui crie famine, quelle misère ! La pluie se met à tombe très violemment avec de fortes rafales de vent, 30 km/h. Incroyable !  Une station-service et hop une petite place pour nous.  La saison des pluies est bel et bien commencée maintenant et nous avons eu la chance de pouvoir visiter le Pantanal au sec. Il ne pleut presque plus, quand nous redémarrons. Nous ne sommes plus qu’à 35 kms de Brasilia et....

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

.....grâce à ses grandes artères, c’est en très peu de temps que nous arrivons sur le terrain de camping de l’auberge de la jeunesse. Le bâtiment est plutôt mal entretenu mais l’accueil y est super sympa et nous pouvons donc bénéficier de l’électricité et du wifi.

Mercredi 22 novembre 2017

Le ciel est encore gris et la température est nettement plus supportable à Brasilia. La capitale est classée au patrimoine mondiale de l'Unesco.

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Il est vrai que la ville est pratiquement à 1200m d’altitude. Nous commençons notre visite par la cathédrale.

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Oscar Niemeyer, créateur de la ville à la demande de Juscelino Kubitschek

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous remontons ensuite l’avenue jusqu’au congrès national du Brésil devant lequel se déroule une.......

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

.....manifestation. Armée, police, Tv tout y est. Comme on ne comprend rien au Portugais, vous n’en saurez pas plus. Pas de chance impossible de visiter le congrès le mardi et le mercredi si nous avons bien compris.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous apercevons les gardes du Palacio do Planalto, visites uniquement le week-end.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Pas facile de traverser, les passages pour piétons sont très éloignés.

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous voulons ensuite visiter le Palacio Itamaraty. Trop tard il faut revenir à 14h. Nous récupérons le camion et allons stationner dans le Parque da cidad face à la tour TV. Nous pouvons casser la croûte vite fait et à l’ombre.

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Un des rares bâtiments non créés par Oscar Niemeyer.

 

 

 

 

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous montons ensuite au 2ème étage de la tour TV, ce qui permet d’avoir une bonne idée de Brasilia. Une immense artère, 6 voies de chaque côté et un grand nœud routier sans carrefour et sans feu qui permet une circulation relativement fluide. 

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Au loin le pont Juscelino Kubitschek

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

De la terrasse de cet hôtel, nous pourrions certainement apprécier Brasilia.

Nous allons ensuite au Mémorial Don Bosco et impossible de se garer. Décidément ce n’est pas le jour. Nous décidons de retourner au camping et de revenir demain matin mais cette fois en taxi, nous perdrons beaucoup moins de temps. Et nous faisons bien car le réceptionniste à qui j’explique notre aventure au congrès, téléphone et s’occupe de la réservation pour nous car apparemment on ne peut visiter que sur réservation.

Jeudi 23 novembre 2017

Temps toujours gris et chaud. Le taxi arrive avec un peu de retard et la circulation est très importante. Il nous dépose devant l’entrée du congrès juste à l’heure prévu.

Accueil super sympa et d’autant plus sympa qu’ils se débrouillent pour nous trouver un guide francophone. La visite était prévue en Portugais. Du coup nous faisons la visite avec un groupe de japonais et une portugaise.

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le salon noir.

Oscar Nemeyer a non seulement créé la ville mais il a aussi créé les chauffeuses avec l’aide de sa fille. Beau mais inconfortable, comme tous les sièges créés par des architectes ou des grands nos du design. Ces gens se font avant tout plaisir en créant quelque chose de beau. 

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le salon vert où la presse, la Tv, les radios attendent les députés et les sénateurs pour des interview, regroupe des œuvres d'art, la maquette du palais, ainsi que les vitrines de présentation des cadeaux offerts par les différentes personnalités étrangères.

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le salon bleu et la salle des drapeaux. Les drapeaux de tous les états du Brésil

 

 

 

 

 

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le tunnel du temps qui relie les 2 bâtiments retrace l'histoire du sénat Brésilien. On y voit notamment le buste de Juscelino Kubitschek.

Nous assistons quelques minutes à une séance dans la chambre des députés et ensuite au sénat (photos interdite). La visite qui devait durer une heure se termine après presque 2h d’explication. Il faut dire que le guide était obligé de jongler entre le portugais, l’anglais et le français.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le groupe de japonais avec qui nous avons bien évidemment parlé de Maybelline. 

 

 

 

 

 

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Le musée du congrès

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous assistons à la sortie du président du sénat. Je n'ai pas pu le photographier mais vous aurez toujours une photo de sa voiture qui n' est pas un haut de gamme allemand. Si nous avons bien compris le guide, il y a de très bonnes relations diplomatiques avec les pays asiatiques. Certainement moins bons avec l'Europe puisque officiellement les Européens (CEE) ne peuvent pas obtenir de prolongation de visa touristique à la fin des 90 jours. 

Nous trouvons ensuite un petit self dans le sous-sol de l’annexe du Palacio Itamaraty. Bon et pas cher.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous allons ensuite au Palacio Itamaraty mais il est dit que nous ne pourrons pas le visiter. Il y a une visite officielle et les visites sont suspendues aujourd’hui.

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous reprenons donc un taxi qui nous dépose au Santuario Dom Bosco .

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous allons ensuite toujours en taxi, les distances entre les monuments étant tellement importantes, au musée national. Le bâtiment est beau extérieurement et intérieurement. Après en ce qui concerne les œuvres exposées c’est autre chose !!!!!!!! Les photos sont interdites mais nous n’en aurions pas prises. 

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

La bibliothèque nationale.

Nous rentrons au camping dans l’après-midi, nous continuerons demain.

Vendredi 24 novembre 2017

Ciel encore gris ce matin. Nous quittons le camping de l’Albergue dos juventude à 10h00 et c’est juste à ce moment que la pluie se et à tomber.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous ne faisons que 2 kms et nous allons visiter le mémorial JK. C’est le seul endroit où nous payons l’entrée et nous y restons un bon bout de temps.

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Mémorial dédié à Jucelino Kubitschek et à Sarah Kubitschek

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Malgré la barrière de la langue c’est très intéressant.

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Nous allons ensuite visiter le Mémorial Los Povos Indigénas. Dommage qu’il ne soit pas mis autant d’argent pour entretenir ce musée que pour le mémorial JK.

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Il est presque 13h lorsque nous récupérons Tranquiloubilou et nous allons nous installer sur le bord du lac au pied du pont JK pour déjeuner.

Brasilia, que dire ? Nous, le béton, ce n’est pas notre truc. On ne ressent rien en visitant une telle ville mais c’est la capitale du Brésil et rien que pour cela, il était intéressant de la visiter. De là à trouver beau !!!! 

Brasilia (Brésil en camping-car)Brasilia (Brésil en camping-car)

Avant d'arriver à Brasilia nous avions acheté 2 avocats, 1.2 Kg les deux, nous n'avions jamais vu d'avocats aussi gros. Excellent.

 

Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)
Brasilia (brésil en camping-car)Brasilia (brésil en camping-car)

Brasilia (brésil en camping-car)

Pour ne pas traverser la ville à nouveau, nous empruntons le pont JK et suivons les routes DF-025, BR-479, DF-130 et Df-345 afin de rejoindre la BR-020. Grosse erreur, c’est pourri et il y a des « gendarmes couchés » tous les 200 mètres autour des agglomérations. Nous mettons un temps fou pour rejoindre la route qui relie Brasilia à Formosa.

Brasilia (Brésil en camping-car)Brasilia (Brésil en camping-car)
Brasilia (Brésil en camping-car)
Brasilia (Brésil en camping-car)Brasilia (Brésil en camping-car)

Mais les alentours de Brasilia c' est aussi cela.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nous traversons Formosa et prenons une jolie route toute neuve pour accéder au Parque municipal d’Itiquira. Sur des documentations qui nous ont été données à Brasilia, il est indiqué que c’est un très beau parc avec une belle cascade et un parc caravanier. Cela vaut bien un petit détour de 30kms. Problème, pas de parc caravanier, stationnement interdit la nuit. Nous filons au camping qui était fléché un peu plus bas mais devant l’état des lieux, nous rebroussons chemin et traversons à nouveau Formosa, ville importante mais franchement rien ne donne envie de s’y arrêter.

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nous reprenons la Br-020 et nous nous arrêtons sur une station Rede20 à Bezerra. Quand je demande si nous pouvons stationner pour la nuit, le gérant nous emmène sur l’endroit le plus plat, un peu en retrait des camions, nous fourni le 220V et même l’adaptateur, nous montre les douches et les WC très propre, un super Wifi. Nous allons faire un tour dans la station.

Un self super propre. Nous décidons de prendre un plat, une bonne salade de fruit nous attend dans le camping-car. Un énorme morceau de tourte à la viande avec salade pour nous deux et 2 bouteilles d’eau minérale. Rs10.69, nous sommes étonnés par ce prix aussi bas, nous vérifions et ce sont bien les prix affichés. Nous avons mangé à 2 pour 2.80€ boisson comprise.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Les monstres que l'on trouve sur la route au Brésil.

 

Retour accueil      Lençois      Tranquiloubilou aux Amériques

Brésil en camping-car
 

 

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Brésil en camping-car

Commenter cet article

gilbert GMOT 29/11/2017 11:54

pas facile de cadrer avec les jours et les heures d ouverture la bas !
la vue d en haut est sympa ; sur le coup je me suis dit : tiens il vient d acheter un drone ....

Nous contacter

Pour nous contacter utiliser le formulaire de contact ci-dessous en bas de l'onglet PAGES

Hébergé par Overblog