Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
Lençois  (Brésil en camping-car)
Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Samedi 25 novembre 2017

Nous ne levons pas le camp avant 10h00. Le pompiste qui nous demandait des explications sur notre voyage nous dit que nous aurons un temps meilleur à Salvador, qu’ici il pleut tout le temps. Puisse-t-il dire vrai ! Pourtant ce matin il y a un beau soleil. Une station-service avec lavage. Stop ! Tranquiloubiloubilou a bien besoin de se refaire une beauté. Après une pause-café et 20 mn d’attente nous le récupérons propre comme un sous neuf.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nous reprenons la BR-020 et nous avançons tant bien que mal en fonction du flot de camions.  Des cultures à perte de vue. Arrêt déjeuner très rapide sur une station-service. Nous repartons pratiquement à la même heure que celle à laquelle nous nous sommes arrêtés, problème ! Le Gps et nos téléphones ont changé d’heure, nous avons reculé d’une heure, et nous avons à nouveau 4h00 de décalage avec la France. Nous pourrons faire un peu plus de kms aujourd’hui. Br-020/BR-0242 mais rien ne change, l’état de la route passe constamment de bonne à passable et de passable à pourrie sur un plateau à environ 800 d’altitude.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Gigantesque descente, que je ne voudrais pas avoir à remonter, avant Barreiras que nous ne faisons que traverser. Br-0242, c’est tout neuf mais Barreiras est dans un trou et il faut remonter ce que nous venons de descendre.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nous nous arrêtons en fin d’après-midi sur une station Petrobras et nous stationnons juste à côté du restaurant qui est un peu en retrait de la piste. 546 kms parcourus et j'en ai ras le bol. Content de notre expérience passée nous réitérons, nous allons dîner dans cette churasquéria. Repas plus copieux que la veille et nous dînons pour Rs26 (pas €9) boisson comprise. Les prix sont hallucinants.

Dimanche 26 Novembre 2017

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Maintenant il fait jour à 5h00 et à 7h17 nous sommes sur la route sous un soleil de plomb. Miracle, cela n’arrive pas souvent ! Il nous reste 428 kms, nous serons donc à Lençois ce soir.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-car
Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Les paysages changent et sont beaucoup plus agréables.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Comme cela ne va pas assez vite, lui il double en troisième file sur la bande d'arrêt d'urgence.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Ces types sont frappés! Je ne roule qu'à 85 km/h et son ensemble ne mesure que 25,50m.

Brésil en camping-carBrésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nous approchons de la Chapada Diamantina, les côtes deviennent de plus en plus longues et les paysages, de plus en plus beau. Un camion est en travers de la route et bloque une grande partie de la circulation. Au Brésil, nous l’avons vu plusieurs fois, les routiers cassent des branches d’arbres qu’ils mettent sur la route pour baliser.

Brésil en camping-car
Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois est situé à 12 kms en contrebas de la BR-0242. Nous y arrivons dans l’après-midi et stationnons face à la gare routière, juste au bord de la rivière, le camping- étant fermé. Nous sommes garés près d’un bar où un jeune homme chante sur des musiques brésiliennes. Nous allons boire une caipirinha. Il y a, à environ 100m du camping-car un container bar où boivent tout une troupe de jeunes. 2 voitures diffusent du bruit à fond et évidemment pas le même bruit.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Après avoir dîner nous allons faire un tour en ville pour ne plus supporter ce vacarme. A notre retour une place plus éloignée du container-bar s’est libérée et nous déplaçons le camping-car.

Lundi 27 novembre

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Le jour se lève sur Lençois et nous nous levons aussi. Il est 7h00 quand nous sortons du camping-car sous un superbe soleil.

  • Mais comment avez-vous fait pour amener votre véhicule de France ?
  • Vous êtes français ?
  • Non je suis brésilien, mais je parle français

William est professeur de français et de littérature brésilienne à l’université de Salvador et est détaché une fois par semaine pour donner des cours à Seabra, la grande ville voisine de Lençois.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Il part chercher 2 amis pour se rendre aux cascades et nous propose de l’accompagner dans sa promenade. Cela tombe bien nous y partions. Nous marchons ensemble jusqu’à Cachoérinha. William et ses amis continuent vers la cascade suivante.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Nous, nous nous arrêtons là, l’ascension vers Primavéra est trop raide pour Dominique. La baignade est plus qu’agréable car même si le soleil a disparu il fait déjà chaud.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Nous attendons le retour de William et descendons ensemble vers la ville.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

William nous fait visiter la jolie petite maison qu’il vient d’acheter sur les hauteurs de Lençois. La vue est superbe. Il prévoit quelques travaux d’agrandissement et d’embellissement extérieurs. L’endroit est enchanteur. Cela me rappelle la première fois que nous sommes arrivés sur la terrasse de chez Jaquot, le père de mon ami Max, à Lecci en Corse. C’est à 10h30 que nous quittons William qui prend le bus pour se rendre à Seabra afin de donner ses cours.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois est une ville de 10000 habitants, avec des allures de village, très belle et très agréable. Le camping est ouvert et nous annonçons notre arrivée pour l’après-midi, nous allons pour l’instant chercher un guide pour une journée dans la Chapada. La grosse difficulté est toujours la langue, mais la charmante dame d’une agence nous dirige vers la magnifique Pousada Vila Serano où nous rencontrons le propriétaire, un suisse qui nous accueille très sympathiquement. Dix minutes plus tard arrive Dida, un guide francophone. Rendez-vous est pris pour demain 8h30.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Nous pouvons maintenant aller déjeuner dans un petit restaurant typiquement brésilien où l’on mange au poids. (Juste derrière les chevaux, il y a ce restaurant,  derrière les ballustrades) O Bode que nous a indiqué par William. Nous avons déjà testé ce genre de restaurant mais dans celui-ci, on y mange particulièrement bien et c' est depuis notre arrivée au Brésil le meilleur que nous avons trouvé.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Le soleil et un grand ciel bleu sont de retour. Nous récupérons le camion et profitons de l’endormissement de la ville en début d’après-midi pour rejoindre le camping. Les rues sont à double sens, pas large du tout et avec les pavés posés, il y a pratiquement 2 siècles, nous ne dépassons pas les 5/6 km/h. Ce n’est pas que ce soit loin mais cassant pour les suspensions.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Après-midi tranquille dans le camping Lumiar.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois  (Brésil en camping-car)
Lençois  (Brésil en camping-car)Lençois  (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

A la nuit tombée nous allons prendre une caipirinha en ville et finalement nous dînons sur place. Une énorme pizza pour 2, accompagnée de Malbec. La pâte n’est pas extra mais elle est entièrement recouverte de mangue et d’ananas, délicieux.

Mardi 28 novembre 2017

Dida est là avant l’heure du rendez-vous mais nous avons quand-même eu le temps de porter le linge à la lavandéria. Comme hier le ciel se couvre et le soleil disparaît sous de gros nuages gris.

La journée commence par une promenade vers la gorge du diable sur le Rio Mucugezinho. Dominique nous attend au bar au niveau du premier plan d’eau. Superbe et je serai bien resté ici pour me baigner.

Nous allons ensuite à Morro do Pai Inacio. Une fois encore Dominique doit nous attendre. Il ne lui est pas possible de monter la-haut. La fin de l’ascension tient plus de la varappe que de la rando. La vue est superbe, dommage que cela soit tout gris.

Nous reprenons la route en direction de Palatinha. Dida passe par la piste ce qui raccourcit de 40 kms. Oui mais quelle piste, heureusement que nous n’y sommes pas allés avec le camping-car ! Ce serait passé mais cela aurait été 10 kms à 5 km/h.

La grotte de Pratinha est située sur les terres d’une fazenda, culture de café. Celle-ci s’est bien évidemment ouverte vers le tourisme et il y a sur place, bar, restaurant où nous déjeunons, très bien, au kilo, pour 3 francs 6 sous. Comme hier, le ciel se dégage à midi et le soleil s'installe.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

C’est après le déjeuner que nous découvrons la grotte, de laquelle sort cette nappe d’eau. Le fond blanc n’est pas du sable mais de minuscules coquillages.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Evidemment vous devinez, il ne nous faut pas longtemps pour être dans l’eau. Super agréable mais trop court, il nous vaut continuer notre excursion.............

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

.........et nous nous dirigeons vers Gruta azul à pieds puisque cette grotte se trouve sur la même propriété. L’eau de cette grotte que l’on voit verte à notre arrivée bleuit bien au fur et à mesure de l’entrée du soleil mais le véritable phénomène ne se produit qu’en plein été Aux autres saison l’orientation du soleil n’est pas bonne et l’eau ne bleuit que faiblement et sur quelques mètres seulement.

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

La côte est raide et le soleil tape fort.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Retour par la même piste que la petite Fiat Punto de Dida avale sans soucis. Je ne pensais pas qu’une voiture non 4X4 puisse passer à des tels endroits.  600000 pieds de café.

Nous nous arrêtons pour visiter le jardin d’un collectionneur d’orchidées. Nous aimons beaucoup l’endroit et le calme qui y règne.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Celui-ci n’est pas très bavard mais il rigole bien.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Retour à Lençois. Nous récupérons notre linge et nous retournons au petit resto où nous étions hier soir. Caipirinha, bien sûr et une bonne viande grillée, cela commençait à me manquer. Même si elle n’est n’est pas saignante, pour la première fois au Brésil, nous ne mangeons pas de la viande de bœuf transformée en semelle de godasse.

Mercredi 30 Novembre 2017

Matinée farniente et préparation pour reprendre la route. Le restaurant O Bode est fermé et nous devons aller déjeuner dans un autre restaurant. Rien à voir, ce n’est pas très bon. Il est à peine quatorze heures quand nous quittons Lençois après avoir fait les pleins et les vides.

Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Nous récupérons la BR-0242 en direction de Salvador. Toujours ce mélange de portions en bon état et de portions pourries, de côtes et de descentes sur environ 100 kms. Les paysages changent et sont nettement moins beaux, une espèce de garrigue très clairsemée, avec des cactus et surtout beaucoup de déchets, papiers, sacs plastiques, bouteilles.

Lençois (Brésil en camping-car)
Lençois (Brésil en camping-car)Lençois (Brésil en camping-car)

Lençois (Brésil en camping-car)

Nous nous arrêtons le soir sur le parking gigantesque d’une station-service Petrobras, Macaubense IV. Ici il y tout ce qu’il faut, lavabo avec eau et électricité au cul des camions mais aussi en plus du carburant un service de mécanique, de réparation de pneumatiques, bar, restaurant, coiffeur/barbier, pharmacie, vente d’artisanat, mini-mercado, Wifi, un vrai village pour les professionnels de la route. Si nous ne sommes pas beaucoup à notre arrivée, le parking se remplit très vite.

 

Retour accueil      Salvador de Bahia      Tranquiloubilou aux Amériques

Brésil en camping-car

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Amériques en camping-car, #Brésil en camping-car

Commenter cet article

Aude et Amine 08/09/2019 17:49

Bonjour je tiens a vous felicite pour la qualité de votre blog, super article très complet c'est dommage que vous n'ayez pas visité le Parc des Lencois Maranhenses dans le Nordeste du Brésil, c'est l'un des lieux les plus beau du Brésil, n'oubliez pas de nous contacter si jamais vous pensez revenir au Brésil et visiter le nordeste et le parc des Lencois maranhenses nous avons une petite agence de voyage Francophone pres du parc des Lencois Maranhenses nous seront ravis de te monter notre belle regions. bon voyage et continue a nous faire rêver.
Bien cordialement
Amine et Aude

Marie jo 03/12/2017 22:36

Merci pour ce dépaysement magnifique. Cordialement.

gilbert GMOT 03/12/2017 15:19

Bonjour
Belles images des cascades et du jardin d orchidées . Merci et bonne continuation profitez bien du beau temps et faites un stock de soleil car ici c est plutot cold et gris

Nous contacter

Pour nous contacter utiliser le formulaire de contact ci-dessous en bas de l'onglet PAGES

Hébergé par Overblog