Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Dimanche 1 janvier 2017

Journée à buller. Contact avec la famille. Internet, jeux. Le temps est vraiment spécial ici. De petites averses fines en début de matinée. Dans la journée de belles éclaircies entrecoupées de toutes petites averses. En fin d’après-midi un très beau soleil et la température dans le camping-car est de 28° à 21h00.

Lundi 02 janvier 2017

Alors là c’est la pluie, la vraie, un ciel tout gris et il tombe des hallebardes. Nous profitons du très bon wifi du camping pour nous informer de ce qu’il se passe en France. Nous avons un retard important dans ce domaine.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Une petite accalmie et un rayon de soleil en début d’après-midi nous poussent à l’extérieur. Nous attaquons la côte (photo). Nous voulons aller au belvédère du Rio Simpson. Nous apercevons le camion de Rénate et Bruno, garé en haut de la côte. Nous discutons un peu avec eux et lorsque nous repartons, de gros nuages noirs viennent vers nous. Nous retournons au camping-car et nous arrivons juste à temps pour éviter la douche.

Mardi 03 janvier 2017.

Il pleut encore. Ce matin nous sommes vite prêts. Je n’ai pas dormi beaucoup. Je m’imaginais le bordel que nous allions mettre si le camion ne montait pas la côte. A 9h00 nous quittons le camping et le voyant d’injection est toujours allumé. Finalement Tranquiloubilou monte sans problème. Nous avons rendez-vous avec Pablo à 10h00. Nous y sommes à 9h30 et nous nous installons sur le parking du garage. Oui mais Pablo n’arrive qu’à 15h00. Ils sont vraiment très cool. Enfin, il change l’amortisseur gauche et branche un scanner sur la prise diagnostique. Finalement il n’est pas si mal équipé. Le scanner indique une anomalie Turbo. Cela tombe bien Pablo doit passer sous le camion pour voir la réparation de fortune faite avec du fil de fer à Rio Gallégos. Avant de s’y mettre il annule le défaut et le voyant d’injection est éteint. Et voici Pablo assis sous le camion calé sur deux chandelles. Il arrive à démonter la pièce du turbo qui est cassée. Toujours assis sous le camion il ressoude la biellette sur l’axe. A 19h00 nous quittons le garage après avoir fait un essai concluant avec Pablo. Il nous faut faire des courses car il n’y a plus rien dans le frigo et nous voulons repartir demain, cela fait maintenant une semaine que nous sommes bloqués à Coyhaique.

A 21 heures nous sommes de retour au camping.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Et encore de la pluie, cela fait maintenant 4 jours et la météo à 14 jours n’annonce un peu de soleil que pour demain. Inutile de dire à quel point nous avons hâte de changer d’air. En espérant qu’à Chiloé, réputé pour son climat identique à celui de la Bretagne, ce ne soit pas pareil. 12° dans le camping-car. Il ne doit pas faire chaud dehors. L’eau des douches est bouillante mais les locaux ne sont pas chauffés. Aïe, aïe, aïe !! Nous passons dans une station-service, où Pablo avait pris rendez-vous pour nous afin de vérifier le niveau d’huile de boite de vitesse et nous reprenons enfin la route à 9h30.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Carretera Austral Norte, direction Chaïten où nous espérons pouvoir prendre le ferry pour Quellon, mardi prochain. Notre prochain bivouac est prévu au Bosquet Encantado dans le Parque Nacional Queulat, 181 kms.  La Carretera Austral au nord de Coyhaique est une suite de plaque de béton et de pavés autobloquants. Tout cela suit les mouvements du sol et même si c’est quand même mieux que la piste cela ne permet pas de rouler bien vite, 60 km/h mais c’est de toute façon la vitesse suggérée. Oui ici à beaucoup d’endroits la vitesse est suggérée. Tranquiloubilou semble avoir retrouvé du souffle et il semble ne plus dégager de fumée noire. La vue sur Coyhaique doit être superbe par beau temps mais là c'est tout bouché.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Les paysages sont superbes même sans le soleil.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Un petit arrêt à la cascade de la vierge.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

La Carretera Austral longe le Rio Simpson jusqu’à l’embranchement pour Puerto Aysen. Nous continuons vers le nord et longeons maintenant le Rio Manihualès. Une fois passé l’embranchement avec la route de Villa Ortéga, la route est vraiment goudronnée et permet par endroit de pouvoir accélérer un petit peu. Oui mais la vallée est aussi beaucoup plus large et nous récupérons ce p….n de vent que nous avions complètement oublié. Si on regarde les arbres on se demande d’où il vient, cela bouge dans tous les sens. Nous passons devant le lago Las Torres où stationnent Bruno et Rénate. J’imagine qu’ils vont au même endroit que nous et qu’ils se sont arrêtés pour déjeuner, nous les retrouverons certainement là-bas.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Nous nous arrêtons pour déjeuner à 12h30 à Villa Amengual ; nous sommes à 35 kms de notre but. Effectivement pendant le repas, un petit coup de klaxon de Pepamobil. Une heure de pause et.....

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

... nous continuons notre progression en longeant le Rio Cisnes.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Peu avant Puerto Cisnes, la Carretera Austral redevient piste.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Ma petite femme qui aime beaucoup son mari me propose de me faire une petite tarte à la rhubarbe et digitale et d’y ajouter plus de sucre pour en adoucir le goût ? Quelle bonne idée, qu’est-ce qu’elle en mignonne ma petite femme !!! mais comme je pense beaucoup à belle-maman et que je suis un gentil gendre, je partagerai avec elle !!!

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Il est maintenant évident que Tranquiloubilou a repris son souffle car il monte le col en deuxième et je ne suis plus obligé de repasser en première dans les virages en épingles.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Un arrêt au Salto del condor.........

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

...et nous arrivons à l’entrée du « Sendero Bosquet Encantado » 188 km dont 6 de piste. Un parking est aménagé 100 mètres plus haut, où stationnent déjà le Man de Renate et Bruno. Bruno vient voir les travaux faits sur le camion. Nous nous installons pour la nuit......

et nous partons pour la promenade. 2250 m et 2h30 aller-retour annoncés ; 800 m de plat, 700 m de côtes, le reste vallonné si j’ai tout bien compris, ce dont je ne suis pas certain. Ce qui ne nous a même pas effleuré l’esprit, vous allez dire que l’on ne réfléchît pas beaucoup, c’est que le sentier allait être trempé. C’est une vrai gadoue et compte tenu de l’aménagement il y a fort à parier que c’est très souvent. Des troncs d’arbres enfoncés dans le sol forment le sentier. L’endroit est superbe mais il est évident que cette promenade doit se faire par beau temps. Nous arrivons au bout des 800 premiers mètres et commençons l’ascension vers la laguna et le glacier. Ce n’est maintenant que du crapahutage à travers les rochers. Je ne veux pas que l’on continue et que Dominique ne puisse plus redescendre. Qui ferait la cuisine ? Non, sérieusement elle a toujours beaucoup de mal à descendre un sentier normal, alors là on risque d’y rester la nuit.

Nous aurons quand-même fait une petite balade de 2 heures et arrivons encore une fois juste à temps au camping-car pour éviter une bonne douche. Nous finissons la journée au Rummy en regardant les gens passer à pieds sous la pluie. On dirait vraiment que cela ne les dérange pas. Ils se promènent sous la pluie comme nous nous le ferions sur la promenade des anglais sous le soleil. Ils doivent vraiment être habitués. Je me demande s’il y a au Chili des escargots.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Jeudi 05 janvier

9 degrés dans le camping-car, n’oublions pas que nous sommes en plein été. Le ciel a l’air de se dégager. Nous quittons notre emplacement à 9h10. La descente du col se fait à 20 km/h. Nous longeons la canal Puyuhapi. D’important travaux sont en cours pour la construction d’une route goudronnée et il faut s’arrêter plusieurs fois pour alterner la circulation. La piste est roulante à certains endroits mais surtout très pourrie. La Circulation est assez importante sur cette partie de la Carretera Austral. Nous récupérons un peu de goudron peu avant Puyuhuapi et nous y arrivons à 11h40, soit 2h30 pour 50 kms.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Puyuhapi est un petit port de pêche sympa sur le bord des eaux du Pacifique. Cela peut faire une halte sympa pour un soir mais sans plus. Nous déjeunons et continuons notre route, surtout que je viens de m’apercevoir qu’il y avait aussi un bateau le samedi Chaiten-Quellon. 

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

A 13h00 nous partons à l’assaut de la piste bien pourrie aussi. Les digitales et la rhubarbe tapissent les bords de la Carretera Austral. Depuis hier nous avons vu des dizaines de cascades. L’eau est partout, nous traversons de nombreux torrents. C’est vraiment très beau. 17 kms de piste et ensuite une belle route goudronnée nous mène jusqu’à un petit col après villa Santa Lucia. Tranquiloubilou, dans la vallée file 90/100 sans aucun problème, il a apparemment vraiment retrouvé la forme. Pourvu que cela dure ! Des travaux dans la montée de ce petit col.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Les dix kms suivants sont certainement les plus pourris de la Carretera Austral.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Mais comment je dois faire, le compteur de vitesse annonce 9 km/h ? IL faut dire qu’à beaucoup d’endroit on trouve des panneaux 40 ou 70 alors qu’il est impossible de rouler à ces vitesses aux endroits annoncés par les panneaux.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Ouf cela fait du bien quand cela s’arrête. !

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Nous stationnons sur le bord du lago Yelcho, juste avant le pont, à 16h10, 194 km dont 97 de piste.

Il est tôt, nous en profitons pour faire un peu de ménage, la poussière est partout. M'est avis que ce superbe bivouac ne le restera plus longtemps. 2 poteaux ont été scellés à l'entrée du chemin ce jour même, le béton est tout frais.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Vendredi 6 janvier

Devinez ! Oui, oui il pleut. Nous prenons tout notre temps, il ne nous reste que 45 kms jusqu’à Chaïten. Nous levons le camp vers 10h00.  La route est très belle, tout est vert. Des jolies fleurs jaunes tapissent les bas-côtés et il pleut toujours, même si cela semble vouloir s’éclaircir.  On pourrait se croire sur une route de Normandie un matin de printemps. De jolies maisons bordent la route surtout au niveau de Puma Verde, petit village très propre quelques kms avant Chaïten où nous arrivons peu avant 11h00.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Les tondeuses à gazon à Chaïten.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Premier arrêt à l’agence Naviera Austral où nous obtenons des billets pour samedi sans aucun problème. Nous faisons les vides et les pleins à la station Copec. Il faut insister, ici, car le pompiste ne veut rien savoir. Dans toutes les stations depuis que nous sommes au Chili nous avons pu avoir de l’eau et pas à Chaïten ? Je fini par trouver le patron qui accepte que l’on remplisse notre réservoir d’eau.

Carretera Austral 3 Chili en camping-car
Carretera Austral 3 Chili en camping-car

Nous allons ensuite faire quelques courses et nous nous installons devant l’office du tourisme pour profiter du wifi.

En fin d’après-midi nous allons nous installer sur le port. Un camping-car argentin nous rejoint dans la soirée et nous sommes 2 à attendre le bateau. Sur de nombreux blogs j’avais lu qu’il fallait réserver car c’est la période des vacances ici et nous sommes deux à attendre le bateau. Le soir une pluie violente arrose le camping-car et cela souffle assez fort.

              Retour accueil                                                                            Chiloé (à,suivre)

                                               Tranquiloubilou aux Amériques

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amériques en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Chili en camping-car

Commenter cet article

Syssie 16/01/2017 09:22

Bonjour,moi aussi je m'inquiétais de ne plus avoir de vos nouvelles, mais je suis rassurée pour vous et votre camion.Magnifiques photos et encore merci de nous faire voyager avec vous.
Bonne journée et @bientôt

charisma45 16/01/2017 11:14

Bonjour et merci

Annick 15/01/2017 21:12

Ouf, je commençais à m'inquiéter de ne pas avoir de vos nouvelles. Super si Tranquiloubilou va mieux. Biz à vous deux.

charisma45 16/01/2017 11:14

Bonjour et merci

virjaja 15/01/2017 20:55

domage pour la pluie, mais que ces pausages sont beaux!!! bisous. cathy

charisma45 16/01/2017 11:18

Bonjour et merci.
je reçois vos articles que je vais voir même si je ne laisse pas de commentaires. Ici le wifi ce n'est pas très facile. Je m'occupe donc en priorité de nos mails perso et de mon blog. Merci pour tous vos commentaires et merci pour vos articles.
Philippe

Adeline 15/01/2017 20:33

Bonjour
En raison des derniers intemperies dans la région, Nous attendions impatiemment de vos nouvelles.
Vous avez dû avoir beaucoup d eau. La région est toujours très humide mais apparemment il y a eu de très fortes précipitations..
Bonne continuation

charisma45 15/01/2017 20:46

Bonjour

Nous avons eu pas mal de flotte à Coyhaique mais ce n'était apparemment rien à côté de ce qu'il est tombé sur Tortel.
A bientôt
Philippe Dominique

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog