Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Jeudi 30 novembre 2017

Nous ne nous bousculons pas ce matin, il nous reste à peine 180 kms à parcourir pour rejoindre Itapua. Il est près de 10h00 lorsque nous quittons notre bivouac et nous arrivons très rapidement au premier péage. La Br116 est tantôt en 4 voies, tantôt en 2 voies mais toujours aussi moche.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

BR-0324 après Feira do Santana et BA-0526, toutes deux en 4 voies nous amènent à Itapua.

Brésil en camping-car

Brésil en camping-car

Circulation anarchique mais nous arrivons sans trop de difficultés au camping. En réalité ce camping, officiellement est fermé depuis 2015 mais les lois brésiliennes sont certainement très étranges et ce camping pourri, accueille toujours des clients. Nous n'avons pas le choix, aucune infrastructures pour le camping à Salvador. Cela ressemble + à un bidonville, des baraquements en bois et en bâches Pvc, des vieilles caravanes, pas d’électricité, pas de wifi. Ce n’est pas trop un problème pour nous, nous cherchons juste un endroit clos pour cette première nuit et pouvoir faire les vides et les pleins pour le cas où nous resterions plusieurs jours dans Salvador. Nous stationnons sur le parking et nous déjeunons.

Itapua (Brésil en camping-car)
Itapua (Brésil en camping-car)Itapua (Brésil en camping-car)

Itapua (Brésil en camping-car)

Itapua (Brésil en camping-car)Itapua (Brésil en camping-car)

Itapua (Brésil en camping-car)

Nous pouvons ensuite passer l’après-midi sur la plage. Dommage que le camping soit pourri car l’endroit est très chouette.

Vendredi 01 décembre 2017

Debout avec le jour, nous voulons être certain de trouver une place sur un parking dans le centre de Salvador.

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

A cette heure la circulation est facile et il n’est pas 9h00 lorsque nous plaçons Tranquiloubilou sur le parking de la plage de Ondina à quelques kms du quartier historique. Salvador est une ville énorme. Nous demandons au gardien de l’hôtel où il y a une station de taxi et celui-ci nous appelle, un taxi. Extra. Lorsque le chauffeur nous dépose, le quartier du Pelourinho commence seulement à s’animer. Il fait déjà très chaud, la journée va être difficile.

 

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Notre première visite est pour......

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

......Igreja da ordem terceira de Sao Francisco. Nous n’osons pas entrer car il y a une messe mais arrive un guide avec un groupe de français. Sans rien dire nous nous joignons à eux.

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Nous les suivons aussi pour la visite de l’église Sao Francisco.

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Il a l'air de bien se plaire dans le cloître.

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Nous rejoignons la place Terreiro de Jesus, mais la cathédrale qui est en travaux ne peut pas se visiter. Nous assistons par contre à une démonstration de Capoeira.

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Nous traversons le "praça da sé".............

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

.............pour rejoindre le belvédère qui nous offre une vue superbe sur le port.

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Nous descendons ensuite la rue Alfredo Brito pour rejoindre....

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

.....« Largo do Pelourinho ».  Ce quartier historique de Salvador est classé au patrimoine mondial par l’Unesco.

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Superbe quartier plein de couleur mais l'on est constamment sollicité, toutefois sans trop d'insistance.

Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)
Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)
Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)
Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)

Café Conosco Salvador (Brésil en camping-car)

Nous ne savons pas trop où déjeuner et pour la première fois nous suivons les conseils du guide du routard. Nous nous installons au café Conosco et nous ne le regrettons pas. Le cadre est très agréable et l’accueil super sympa. Petite caipirinha. C’est de loin la meilleure que nous buvons depuis notre arrivée au Brésil. Nous rencontrons Agnès, artiste peintre française qui vit entre la France et Bahia. Agnès nous confirme les dire de Dida, le guide de Lençois. Les plus belles plages de Bahia sont à Boipeba et la pousada où nous avons choisi de nous arrêter quelques jours est un véritable havre de paix. Nous verrons cela bientôt. Les quiches et les desserts de ce restaurant sont excellentes et nous y passons un agréable moment.

Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Nous filons ensuite vers la place municipal d'où nous avons encore vu sur le port avant de prendre l'élévator pour atteindre en quelques dizaines de secondes, la ville basse

Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

La ville basse ne nous branche pas trop et il fait très chaud. Nous reprenons un taxi pour rejoindre le camping-car.......

Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

..........sur le parking de la plage Ondina.

 

Samedi 02 décembre 2017

Nuit difficile, chaleur et bruit. Même si l’endroit est réputé sûre car il se trouve devant 2 grands hôtels, qu’il y a une station-service et fast food, tous deux ouverts 24 h/24, c’est très bruyant pour les mêmes raisons.

Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)Salvador (Brésil en camping-car)
Salvador (Brésil en camping-car)

Salvador (Brésil en camping-car)

Il y a certainement d'autres beaux quartiers à visiter à Salvador mais c'est une ville beaucoup trop importante pour nous, nous préférons rejoindre la campagne et les plages. 

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

A 6h00 nous sommes dans le port de San Joachim afin d'embarquer pour Itaparica. Il y a déjà un bon paquet de voitures en attente.

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)
Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Les ferrys se succèdent au rythme d’un toutes les demi-heures et à 9h00 nous pouvons enfin embarquer.

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

50 minutes de voyage et nous débarquons à Bom despacho.

Vu le nombre de voitures et de piétons ayant embarqués depuis ce matin 5h30 et les dires d’Agnès et de Dida, nous évitons les plages de l’Ile. Nous ne faisons donc que traverser.

Itaparica (Brésil en camping-car)
Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)
Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Si ce n’est la perte de temps dû à un contrôle de police militaire il ne nous faut pas longtemps pour atteindre le Ponte do Funil qui permet de rejoindre le continent.

Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)Itaparica (Brésil en camping-car)

Itaparica (Brésil en camping-car)

Mais malheureusement dans un si bel endroit il y a aussi cela.

Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-carBrésil en camping-car

Brésil en camping-car

Nazaré......

Brésil en camping-car
Brésil en camping-carBrésil en camping-car
Brésil en camping-car

Brésil en camping-car


......puis Valança. Nous stationnons juste après midi au Centro turistico Sesi. Tout ce qu’il faut et surtout une piscine de 50m dans laquelle nous passons l’après-midi car même si cet après-midi le ciel est gris il fait très chaud. Nous resterons ici 2 jours, il nous faut vider le réfrigérateur afin de pouvoir l’éteindre le temps de nos vacances à la Pousada Santa Clara de Boipeba.

 

Retour accueil      Boipeba      Tranquiloubilou aux Amériques

Brésil en camping-car

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Amériques en camping-car, #Brésil en camping-car

Commenter cet article

Adeline 03/12/2017 23:43

Encore superbe ce séjour au Brésil Ça me rappelle de bons souvenirs profitez bien avec vigilance Bises

Nous contacter

Pour nous contacter utiliser le formulaire de contact ci-dessous en bas de l'onglet PAGES

Hébergé par Overblog