Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
Humberstone-Arica (Chili en camping-car

Humberstone-Arica (Chili en camping-car

Lundi 10 avril 2017

On voit que l’on a pris un peu d’altitude. On renoue avec les températures basses dans le CC, 15° à 6h00. Nous quittons notre parking à 9h00 et nous prenons la ruta 5, la panaméricaine. Rappelez- vous nous étions à son tout début en janvier dernier, à Quellon sur l’île de Chiloé.

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Pour rejoindre Arica, de Humberstone, la ruta 5 traverse 260 kms de désert. C’est moche. Dépaysant, c’est certain, nous ne sommes pas habitués à voir de tels paysages, mais beau ? non. Arica sera notre dernière grande ville avant de rejoindre la Bolivie.

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Par contre la route est belle. 

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

La route traverse quand même la réserve nationale de Tamarugal..........

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

............avant d’entamer une monstrueuse descente vers Caleta Camarones, qui nous fait passer de 1200 à 200 m. Mais ici qui dit descente, dit montée et il nous faut repasser sur un autre plateau à 1200m. 20 kms de côte et c’est là que le voyant d’injection se met à clignoter aléatoirement. Heureusement ce problème m’était déjà arrivé et j’avais lu sur le bouquin que cela n’a aucune signification et aucune incidence ; c’est Fiat. D’ailleurs arrivés en haut de la côte, le voyant cesse son activité. Nous sommes encore à 62 kms de Arica et je n’aimerais pas tomber en rade dans le coin.

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)
Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Humberstone- Arica (Chili en camping-car)

Deuxième descente monstrueuse mais là, la remontée n’est qu’à 500 mètres. 4 heures de route pour arriver sur le parking du super marché. Une pharmacie et toujours pas trace de mon médicament. Nous allons manger dans un restaurant de poulet.  Comme cette horrible chaîne américaine de fastfood, mais avec du poulet. Evidemment c’est servi automatiquement avec cet infâme breuvage marron et pétillant, il nous faut réclamer de l’eau. Nous allons ensuite au super marché juste à côté faire le plein de courses car nous avons, je l’espère à tort, une petite appréhension quant à l’approvisionnement en Bolivie.

Nous prenons ensuite la route du Pérou. Il y aurait apparemment un camping avec piscine et wifi au nord d’Arica. Evidemment c’est fermé.

Arica  (Chili en camping-car)
Arica  (Chili en camping-car)
Arica  (Chili en camping-car)
Arica  (Chili en camping-car)
Arica  (Chili en camping-car)
Arica  (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Nous retournons donc par le bord de mer au lieu que j’avais prévu au départ, le parking face au club nautique. Nous nous rapprochons du centre-ville avec le camion.

Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Nous nous rapprochons du centre-ville avec le camion.

Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)
Arica (Chili encamping-car)

Arica (Chili encamping-car)

Il est vrai que Arica n’a rien de terrible si ce n’est ce très bel ensemble de places. La plazza Benjamin Vicuna Mackenna, la plazza Cristobal Colon sur laquelle se trouve la cathédrale San Marcos et la plazza du général Manuel Baquedano où l’on aperçoit l’ancienne douane de Arica. Je dis « aperçoit » car elle est entourée de palissade, en cour de restauration. Nous ne pourrons donc pas la voir de près.

Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)
Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)

Arica, la cathédrale San Marcos (Chili en camping-car)

La cathédrale San Marcos est superbe et voilà enfin une église qui sort de l’ordinaire. L’ancienne douane et la cathédrale ont été construites par les ateliers de Gustave Eiffel.

Nous rejoignons la zone piétonne. Une pharmacie où je trouve enfin mon médicament. Le prix des médicaments est impressionnant; Zentel 400mg clp 25000 (€35) la boite de 3. En France, 3,66€ l'unité. 

Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)
Arica ( Chili en camping-car)

Arica ( Chili en camping-car)

Un petit tour sur le port mais à cette heure la vente des poissons est terminée.

Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Nous retournons au camion.......

Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

.....et rencontrons un couple de Toulousains avec une grosse cellule Clemenson sur Iveco (euro6). Nous discutons un petit peu avant

Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

......d’aller nous installer pour la nuit sur la jetée. Nous avons une place juste devant l’entrée du club nautique, sous l’éclairage publique et devant les yeux du gardien de nuit du club.

Mardi 11 avril 2017

Il a fallu qu’une bande de connards, comme il y en a chez nous aussi, vienne s’installer près du camping-car pour mettre de la musique jusqu’à 4h00 du matin. Et c’est là que l’on rêve de pouvoir faire comme dans les films américains. Sortir du camping-car avec un gros révolver et balancer 2 ou 3 bastos dans les énormes enceintes acoustiques qui remplissent le coffre de la voiture.

Le temps est très brumeux et 22° dans le CC. Dominique récupère sa nuit et j’en profite pour préparer photos et textes. Je ne sais pas quand nous pourrons avoir un bon wifi pour mettre le blog à jour.

Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)
Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Dans la matinée nous retournons sur le port pour assister au spectacle. Les poissonniers jettent les déchets de poissons qu’ils nettoient et les lions de mer sont dans l’attente ; les pélicans aussi.

Arica (Chili en camping-car)

Arica (Chili en camping-car)

Dominique achète 2 beaux morceaux de requin, de quoi faire 2 repas à 2, (4€). Nous passons le reste de la matinée, sans succès à essayer de trouver des leds pour le camping-car.

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

Nous allons donc à San Miguel de Azapa pour voir le musée archéologique. Nous déjeunons sur place. Le plat de requin est extra. Un petit Torrontès pour l'accompagner. Il faut en profiter car demain, l'alcool ce sera terminé, nous serons à 3500 mètres

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

Très beau musée où sont exposées des momies chinchorros.

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)
San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

San Miguel de Azapa (Chili en camping-car)

Nous retournons sur le bord de l’océan afin de trouver un bivouac calme. Nous trouvons en sortie nord d’Arica, un hôtel qui accepte les camping-cars sur son parking clos. Et en plus il y a le wifi qui me permet de mettre le blog à jour.

 

               Retour accueil                                                             Adieu Chili

                                                                              Tranquiloubilou aux Amériques

 

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amériques en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Chili en camping-car

Commenter cet article

virjaja 13/04/2017 09:45

incroyables ces paysages lunaires, je me sentirais mieux sur le bord de mer, avec ses mignonnes otaries. bisous. cathy

charisma45 17/04/2017 21:56

Bonjour

Nous avons beaucoup apprécié les paysages de montagnes mais tout comme vous nous étions content de retrouver le bord de l'océan.
Cordialement
Philippe

Gilbert GMOT 13/04/2017 00:30

Bonsoir En vadrouille nous passons souvent un temps pas possible a chercher cette connexion internet , C est vraiment usant et pas de solution miracle

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog