Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
Cerro Sombrero-Puerto Natalès (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero (Chili en camping-car)

Cerro Sombrero (Chili en camping-car)

Lundi 28 novembre 2016

Ce n’est pas un ciel bleu, ça ? Nous ne le sentons pas, enfermés entre les bâtiments mais le vent souffle encore plus fort qu’hier soir. Une chose est certaine, cela ne risque pas de sentir le moisi.

Notre première destination ce matin est la goméria, à la sortie de la ville. Malheureusement, après avoir démonté le pneu de la jante, le mécano confirme que c’est irréparable. Il n’a pas de pneus en stock, nous n’avons plus qu’à faire la route sans roue de secours. Misère !Le camion se balade sur la route. Le vent latéral est hyper violent ; Je crois que nous ne l’avons encore jamais ressenti aussi fort. Je ne peux pas dépasser 70 km/h. Si je roule trop vite, je ne peux plus tenir le camion, les rafales de vent le projettent sur le bas-côté.

Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)

Bahia Azul (Chili en camping-car)

Nous arrivons à Bahia Azul peu avant 10 heures. Le ferry arrive et alors que nous étions dans les premiers pour embarquer, il repart à vide. Les traversées sont suspendues sans donner de délai pour la reprise, le vent est trop violent. Dominique ne sort pas du camping-car. J'ai un mal fou à ouvrir la porte et il faut lutter contre le vent pour remonter la côte à pieds afin d'aller au café.

Nous passons la journée au rummy et aux cartes.

Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)
Bahia Azul (Chili en camping-car)

Bahia Azul (Chili en camping-car)

Bahia Azul (Chili en camping-car)

Bahia Azul (Chili en camping-car)

Les traversées reprennent vers 17h00 et il faut que je force pour pouvoir monter sur le ferry. Comme à l'aller on me fait sortir de la file et ce sera pour nous le bateau suivant. Je mets le camping car devant et en travers afin que nous ne soyons pas encore refoulés au prochain voyage. Je suis un peu en colère et, en fait je comprends par la suite, pourquoi nous sommes mis à l'écart. Il faut déplacer le bateau de façon à positionner la rampe d'accès différemment par rapport au quai, à cause du porte à faut de tranquiloubilou. Enfin la deuxième traversée sera la bonne. Nous reprenons la route toujours avec ce vent qui ne faiblit pas. Il est hors de question de faire les 165 kms qui nous séparent de Punta Arénas dans ces conditions.

Villa Punta Delgada (Chili en camping-car)

Villa Punta Delgada (Chili en camping-car)

Nous rejoignons Villa Punta Delgada et nous stationnons devant la mairie après avoir demandé l’autorisation, totalement abrité du vent. Ouf !

Cerro Sombrero-Puerto Natalès (Chili en camping-car)

Mardi 28 novembre 2016

Ce matin c’est plutôt gris mais il ne fait pas froid. Le vent qui a cessé de souffler, d’un seul coup sans prévenir hier soir à 20 heures, reprend 5mn avant notre départ. Je crois qu’il est là seulement pour nous em….r. Heureusement il est beaucoup moins fort et a changé de sens, nous l’avons de trois quart arrière. Nous arrivons dans la zone franche de Punta Arenas et nous trouvons 2 pneus neufs pour monter à l’arrière. Evidemment, comme-ci il n’y avait pas assez de problème. Aucune de nos cartes de paiement ne passe. C’est la deuxième fois. Nous n’avons déjà pas pu payer au « Parque Pingouine Rey ». Le vendeur nous emmène faire le paiement dans un autre magasin et heureusement cela fonctionne. Je vais vous en dire une bonne. On sort du magasin pour aller à la station de montage et devinez !!! Tranquiloubilou est crevé à l’avant droit. La poisse nous suit. Le vendeur nous accompagne à la station de montage. Ils se mettent à deux sur le camion, l’installation des pneus et la réparation du pneu avant sont faites en un rien de temps. Il nous faut maintenant nous décontracter, un petit repas tranquille dans une rue de Punta Arenas afin d’être prêt à repartir pour un après-midi intendance. Claro pour solutionner cette carte qui ne fonctionne pas. J’ai du bloqué quelque chose dans le compte Claro, je n’ai pas compris quoi, la vendeuse apparemment pas plus, mais cela fonctionne. Une petite (pourquoi petite), une énorme glace pour Dominique. Au prix ou on les trouve ici, il n’y pas de raison de se priver. Banque pour les espèces, on va finir par savoir se servir des Dab en espagnol. Nous ne trouvons pas le mécano pour réparer la suspension pneumatique et nous ne trouvons pas non plus de jante 16 pouces pour le Ducato. En effet, j’ai maintenant un pneu en bon état en plus. Autant le mettre sur une jante et avoir 2 roues de secours. Et dire que je voulais le faire avant de partir. Je ne l’ai pas fait car des voyageurs partis en Amérique du sud avec le même véhicule et les mêmes pneus que nous, n’avaient pas crevé une seule fois en 13 mois de voyage.

Super marché. Faire les courses en France avec Dominique est une épreuve de force, alors je ne vous dis pas au Chili. Enfin nous finissons par nous installer, comme à notre premier passage à Punta Arenas sur le parking surélevé de la station-service Enersur en sortie sud de la ville. Je demande au patron s’il connait un mécano pour ma suspension et il me dit de venir le voir demain matin, il téléphonera à un garage pour nous. Une demi-heure après, il arrive au camping-car avec un petit papier sur lequel il y a l’adresse du mécano et l’heure de rendez-vous. Ils ne sont pas extra ces gens-là ! Sont-ils tous comme cela, serviables, prévenants, tout le temps ou seulement envers les étrangers ?

Jeudi 30 novembre 2016

Toujours beau temps. A 9h30, nous sommes chez le mécano qui nous confirme que le poumon gauche est mort. Seul hic, d'après le mécano je ne pourrai pas faire réparer avant Santiago. J'essaie quand même un autre mécano, conseillé sur Ioverlander. Bernardo me dit qu'il ne connait pas ce système de suspension et m'emmène dans un autre garage qui me confirme les dires du premier mécano.

 

Punta-Arenas (Chili en camping-car)
Punta-Arenas (Chili en camping-car)

Punta-Arenas (Chili en camping-car)

Dans le garage je découvre cette belle aronde, qui sous sa couche de poussière est en état concours. Elle a été importé de France en 1961. Le mécano est très content que je photographie son véhicule.

 

Cerro Sombrero-Puerto Natalès (Chili en camping-car)
Cerro Sombrero-Puerto Natalès (Chili en camping-car)

Nous prenons donc la nationale 9 en direction de Puerto natalès......

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)
Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

....et nous nous arrêtons pour déjeuner à Villa Tehuelches, charmant petit village. 

 

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

Celui-ci a certainement servi en France, il y a une bonne trentaine d'année.

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

Villa Tehuelches (Chili en camping-car)

Je n'ai pas eu le temps de mettre le téléobjectif et j'ai loupé le renardeau, dommage!

Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)
Puerto Natales (Chili en camping-car)

Puerto Natales (Chili en camping-car)

Nous arrivons vers 16h00 à Puerto Natalès et nous stationnons sur un parking du front de mer. Wi-fi, donc mise à jour du blog.  Pas une station service entre Punta Arénas et Puerto Natalès, 250kms.

En fin d'après-midi, on voit arriver un gros camping-car vert. Werner et Cornélia. Nous les invitons à boire un petit pétillant argentin. Je discute ensuite avec un jeune du Finistère qui s'est garé à côté de nous. Un kyné qui a pris six mois pour voyager Chili/Argentine.  Il a acheté un gros 4/4 chilien à son arrivée. Il dort et mange dans sa voiture. Il faut être jeune car le matin dans la voiture cela doit hyper cailler!

Jeudi 01 décembre 2016.

Ce matin c'est tout gris et la pluie tombe sans arrêt. Il fait un temps à rester couché. J'en profite pour mettre le blog à jour et Dominique joint la famille sur skype.

En fin d'après-midi, nous allons faire quelques courses supplémentaires et passons à l'office du tourisme pour obtenir un plan du Parque Nacional Torres del Paine. Ce soir le vent souffle encore très fort. Avec un peu de chance,cela dégagera le ciel de tout ces gros nuages.                        

 

Cerro Sombrero-Puerto Natalès (Chili en camping-car)

A notre retour, Werner et Cornélia nous invite à boire un petit verre dans la tour de l'office de tourisme. La vue abritée du vent est superbe. Malheureusement impossible de prendre des photos à cause des reflets provoqués par les vitrages.

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amériques en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Chili en camping-car

Commenter cet article

Isabelle25 06/12/2016 23:20

Bonjour,
Première visite car je viens d'avoir l'adresse....
Ça fait quelque temps que je me demandais où était Dominique. Après avoir lu une grosse partie du blog, j'ai ma réponse. Quel voyage magnifique et quelle aventure ..... Quelle chance aussi!!! Je vais ajouter le blog dans mes favoris et suivre vos aventures. Gros bisous à Dominique de la part d'Isabelle (ex-BRA)

Syssie 02/12/2016 07:54

Bonne route et merci pour toutes ces photos et le partage de votre magnifique voyage, j'adore.

charisma45 02/12/2016 11:28

Bonjour et merci de suivre notre blog

Gilbert GMOT 02/12/2016 06:54

La poisse avec ces crevaisons ; espérant que c est fini pour la suite et que le gros ventilateur qui secoue Tranquiloubilou va se mettre enfin en pause
Bonne continuation

Nous contacter

Pour nous contacter utiliser le formulaire de contact ci-dessous en bas de l'onglet PAGES

Hébergé par Overblog