Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Mardi 01 janvier 2013

 

Aujourd'hui il faut malheureusement renter et exactement comme à l'époque, une barre me prends au niveau de l'estomac et remonte tout doucement jusqu'à la gorge.

Un décontractant est de rigueur et séances de respiration.

Max nous emmène participer à une coutume Corse et nous faisons le tour des maisons du village pour souhaiter la bonne année. A chaque maison visitée le nombre de participant est augmenté des habitants de la maison précédemment visitée. Heureusement et malheureusement que tous les gens du village n'adhèrent pas à cette coutume car depuis 1977 la population a due être multiplié par 100.

Malheureusement, parce que les traditions se perdent et heureusement parce que à chaque maison c' est champagne. Inutile de vous dire qu'à midi, on est en forme. Je ne sais pas si c' est le spasmine ou le champagne, ou les deux mais cela va mieux.

Déjeuner tranquille puis nous chargeons la voiture. Nous quittons nos amis avec un pincement au coeur vers 15h30 en sachant que nous reviendrons mais en camping-car.

Nous n' y étions pas revenu depuis 2002 car cette année là, nous avons vendu notre terrain. Notre maison dans le Loiret étant pratiquement vendue, nous sommes venu voir pour acheter une maison à Sainte-Lucie. La vente de notre maison a été annulée au dernier moment. Tout est encore tombée à l'eau. C' est à ce moment que nous avons décidé d'acheter un camping-car qui nous permettra d'aller sur l'île quand nous le désirerons tout en évitant l'été. Mais là encore surprise (lire l'article)et de ce fait nous n'y étions jamais revenu.

 

Corse-122012--42---Copier-.JPG

Je veux trouver l'aire de camping-car de Palavese avant d'embarquer. 

Nous y rencontrons le propriétaire et faisons un petit tour de l'aire de camping-car.

 

Sur la route de l'Ospédale nous rencontrons un troupeau de vaches.

 

La Corse n'est pas un problème même avec un gros porteur. Toutes les routes principales sont accessibles à n'importe quel poids lourd mais il est évident que l'été est à éviter.

La corse c'est 310000 habitants mais la population de certaines villes est multipliée par 10 (voir 20) en juillet et août.  Pour ceux qui ne peuvent partir que durant ces 2 mois, il faut privilégier le camping et prévoir une annexe (moto, quad, voiture, vélo pour les sportifs) où les quelques aires de camping-car. Faire de l'itinérant à cette période, s'agglutiner sur les parkings de super-marché ou des ports n' a que très peu d'intérêts, d'autant plus qu' apparemment certains n'hésitent pas à vidanger leurs eaux usées sur ces parkings. Si malgé tout vous préférez faire de l'itinérant,

- pensez à vous garer souvent pour laisser doubler 

- oublier le klaxon, le corse qui s'arrête tous les jours au milieu de la route de son village, 3 mn pour aller chercher le journal, n'est pas dérangé pendant 10 mois.

- pour stationner la nuit, préférez les petits villages de l'intérieur et demander l'autorisation aux gens, vous verrez que l'accueil est toujours des plus sympa.

C'est hors période, que la Corse en camping-car, ou autrement d'ailleurs est le plus agréable, il n' y a pas d'embouteillage, les commerçants sont plus disponibles et le prix du bateau est bien moins élevé qu'en été. Mai et juin vous profitez du maquis en fleurs et pouvez apprécier son odeur que vous ne retrouvez pas en Sardaigne

La Corse (ni autre part d'ailleurs) n' est pas un endroit où l'on arrive en pays conquis et je conseille à tous de bien écouter cette chanson. Nous n'avons encore jamais vu le Catenacciu ni vu danser la Manfarina.

Lorsque je vois sur les forum, les critiques sur la Corse et les Corses, je dis toujours

"les gens sont avec vous comme vous êtes avec eux"

Pour ceux qui ne comprennent pas cela,il vaut mieux rester sur le continent.

Le seul problème que nous ayons eu en Corse remonte à 1978 dans un camping de Porto et avec un parisien.

 

Paglia-Orba (01) (Copier)

Et cette fois-ci c' est parti nous rejoignons le port de Porto-Vecchio où le Paglia-Orba que nous avons pris plusieurs fois déjà, est à quai.

 

Pilotine (6) (Copier)

Nous embarquons vers 17h et le Paglia-Orba quitte le port vers 18h.

 

Le temps se couvre, nous avons enfermé le soleil dans le coffre
 

La pilotine récupère le pilote du port et direction Marseille.

Après le repas, un film, il y a la télé dans les cabines sur le Paglia-Orba. Nous ne voyons rien du film puisque nous nous endormons de suite.

 

Mercredi 2 janvier 2013

 

Nous arrivons à Marseille vers 8 heures alors que le bateau attendait au large du chateau d'If deuis 1 heure.

Nous débarquons vers 8h30 avec un soleil superbe. Nous le perdons vers Valence et à Saint-Etienne l'ordinateur de bord bippe, "risque de verglas" et nous arrivons à Nibelle à 16h dans la grisaille. Le rêve quoi? 

 

Retour accueil

 

Publié dans : #Voyage en Corse, #Corse, #Palavèse, #Corse en camping-car

Commenter cet article

Martine 12/01/2013 19:15

Nous connaissons aussi la nostalgie des retours mais elle est proportionnelle à la hauteur des bons moments passés alors ... soyons bons joueurs ...
Un reportage plein d'émotion. Je ne connaissais pas cette jolie coutume pour le premier de l'an en Corse, trop fort !
Merci pour ce partage.

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog