Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
 

Nous partons donc en direction de Korça. Il faut reprendre la route de Girokastra et quelques kms plus loin à gauche traverser le fleuve. Nous longeons un torrent dans une plaine cultivée. Nous traversons Këlcyre, ville très animée.





Nous nous arrêtons visiter le monastère de Trebeshina. Carlo en profite pour remplir ses bouteilles. Je n'en ai gardé aucune; grosse erreur. Si vous visiter l'Albanie, vous pouvez remplir vos bouteilles aux sources de Vlora, Trebeshina, Tépeléné.
Plus nous nous éloignons, plus les paysages sont sauvages, superbes et plus la route est moche.

 

 


Nous nous arrêtons une nouvelle fois dans une station essence qui affiche la carte bleue visa, mais là aussi ils ne savent pas se servir de la machine et nous sommes obligé de payer en leke. Nous arrivons à Permet vers 12h30 et stationnons dans une belle petite pinède à l'entrée de la ville juste avant de traverser le fleuve, entre un petit cimetuère militaire et le stade.


Kms au compteur:  3049   Conso moyenne:  18,6l/100

  Moyenne générale: 43,6 km/h 

 

Nous visitons Permet; jolie petite ville. La vielle ville sur la hauteur est en partie abandonnée.
Ce soir sera notre dernier soir avec nos amis Italiens. Nous mangeons les truites que Mena a achetées ce matin.

Lundi 17 août

Je suis réveillé de bonne heure par 2 ouvriers qui viennent stationner à côté du camion et qui parlent et rigolent très fort; je me demande même s'ils ne le font pas volontairement. Quand je me lève ils s'en vont. Je vais faire un petit tour. Un fourgon Possl immatriculé en Allemagne à passé la nuit à côté de nous.
Depuis que nous avons quitté le bord de mer, nous ne voyons plus beaucoup de camping-car.



Départ 09h15 à 10h30 nous arrivons à Carshove. C'est à cet embranchement que nous nous séparons de Mena et Carlo qui partent vers la Grèce avant de rejoindre Naples. Un petit café et à 11h nous repartons vers Erseke.

  
Un panneau un peu superflu en Albanie. Ils devraient inventer un panneau pour signaler les lignes droites spécialement pour l'Albanie. Ils en utiliseraient très peu.
 

En route pour Leskovik. Petite route, défoncée, pleine de virage mais avec un paysage fantastique.  Carlo n'a cessé de me dire que lorsqu'ils ont fait cette route en début de mois,ils ont rencontrés 5 voitures sur 50kms. Je ne sais pas s'il disait cela pour rire, car nous sommes constamment obligé de nous arrêté pour laisser passer des voitures. Et maintenant un camion, et quel camion, un porte char. Le chauffeur nous avait repéré car il est déjà garé de façon à nous laisser passer. 
A 12h15 nous nous arrêtons pour déjeuner à Leskovik. Petite ville pleine de cafés. Des chevaux et des ânes tournent autour du camping-car. Nous repartons direction Erséké. La route est véritablement exécrable. Des côtes, des descentes qui mènent à des petites plaines, puis des passages en forêt. A Gemen il y a un camping à la ferme qui à l'air sympa. Nous hésitons à nous arrêter, mais il est encore tôt et nous avons le temps de rallier Korça.
Sur le bord de la route encore une source ou des gens se ravitaillent. Nous remettons 50l dans le réservoir. A Erséké nous trouvons enfin des poubelles; je peux me débarrasser des sacs poubelles que je garde depuis Girokastra; j'ai oublié de le faire à Permet. Nous arrivons à Korça à 18 heures. Nous avons mis 4heures pour effectuer les 92 kms. Nous passons la nuit sur le parking d'une station à la sortie de Korça.

 

kms au compteur:  3193   Conso moyenne: 18,8l/100

   Moyenne générale: 41,9km/h

 

Mardi 18 août départ 08h30

 

 


Korça est située dans une plaine avec beaucoup de cultures, vignes, pommes, mais,blés, divers légumes.
Visite de Korça; Pas facile de stationner; Korça est une ville importante avec surtout 2 grandes artères. Une très commerçante avec des magasins comme chez nous qui se dirige vers la cathédrale et l'autre qui traverse des quartiers très pauvres. Ici on n'a vraiment l'impression qu'il y a un quartier "riche" et à côté la misère. Cette ville nous fait un drôle d'effet. On ne se sent pas à notre aise. Il y a une circulation très importante et c'est l'anarchie la plus complète. Ici le piéton n'est pas roi. Je traverse sur le passage pour piétons, ils s'en foutent complètement et j'ai bien failli me faire écraser. Nous visitons la cathédrale qui est très belle. Les vieux quartiers n'offrent que peu d'intérêt. Nous avons par contre admirer un policier dans ces oeuvres. Une voiture en stationnement interdit devant la préfecture, il met une contravention sur le pare brise mais il démonte les plaques d'immatriculation; original ! 

Nous repartons direction Pogradec. La route est au standard Européen jusqu' à la plongée sur Pogradec. Une multitude de virages et de lacets, le bitume est acceptable, le vue est sublime, mais aucun endroit de libre pour s'arrêter faire des photos. En arrivant sur Pogradec, la route pour le parc de Drilon est à droite à 45°. Vu la configuration et les voitures en stationnement je ne peux pas tourner; Je fil tout droit et nous traversons la ville. L'enfer!!! Pire que Korça. Nous arrivons tant bien que mal à sortir de la ville et nous garons le camion sur le bord d'une petite plage, sous les arbres, impeccable. Visite de Pogradec, nous voulons manger au restaurant, mais rien de plaisant.  Nous retournons au CC et une petite baignade avant de déjeuner. L'eau est super bonne et claire. On voit le fond et les poissons même avec 2 mètres de profondeur.

 

Nous sommes étonnés de voir le nombre de personnes qui lavent leur linge ou leur tapis dans le lac.  Pendant le déjeuner un gosse sûrement d'origine Rom passe près du camping-car (la porte était ouverte) et nous réclame quelque chose. On ne comprends rien à ce qu'il dit mais il fait signe 2. On pense qu'il veut 2€ et l'on refuse. Il insiste en montrant Dominique qui mange du raisin. Il veut 2 grains de raisin; je crois que l'on oubliera pas le visage illuminé de ce gamin lorsque Dominique lui tend une grosse grappe de raisin.

Après déjeuner, nous faisins demi-tour et retraversons la ville pour aller au parc de Drilon. Cette fois-ci nous serons face à la route, nous n'aurons donc pas de problème de manoeuvre. 
Nous stationnons sur le parking a l'entrée du parc.


Arrêt 16 heures
Kms au compteur: 3246   moyenne générale: 41,6 km/h

    Conso moyenne: 18,8l/100

 

Promenade dans le parc; la fraîcheur ressentie dans le parc est très agréable compte tenu de la température 36°. Plusieurs plan d'eau. Il est dit que ce sont les sources du lac; à vérifier!! Nous devons transmettre le bonjour d'Odette et Dominique (ils se reconnaîtront) au restaurateur de la paillotte du parc de Drilon mais la seule paillote que nous trouvons est fermée. Il y a plusieurs restaurants autour du plan d'eau.  Nous décidons de dîner là ce soir. Promenade au bord du lac avec l'intention de se baigner. L'eau est stagnante et il y a un dépôt verdâtre. Cela plus les ordures au bout de la plage ne donnent pas envie de se tremper
.

 

A 19 heures nous nous rendons au restaurant Ngellma. Une petite table sur un ponton au dessus de l'eau et sous les arbres, avec la compagnie des cygnes; extra. Nous prenons un Koran de 300G chacun plus une salade mixte, le tout accompagné d'un petit blanc bien frais. Nous faisons un très bon repas pour 2100 LEKE (16€). Lorsque nous rentrons au camping-car vers 21h le vent s'est levé. Il y a un camping car VAS immatriculé en Italie derrière nous. Ce sont des gens que nous avions déjà rencontré à Oricum.

 Mercredi 19 août 
Réveil 6heures par les chiens qui hurlent à la mort. Je vais voir le lac. Le vent a tout nettoyé; l'eau est limpide, je vais donc me baigner; super bon......


De Pogradec à Elbasan 

Publié dans : #Albanie en camping-car, #Albanie, #Voyages en camping-car, #Korça, #Tépeléné, #Pogradec, #Permet

Commenter cet article

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog