Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Mardi 3 décembre 2019

Depuis longtemps déjà nous souhaitions nous rendre à la fête des lumières de Lyon et après avoir passé un mois à Menton suite au décès de mon oncle nous quittons notre maison en fin de matinée. Ces quelques jours en camping-car devraient nous apporter un peu de calme et de repos. Juste le temps de passer à Pithiviers récupérer mon vélo et nous voilà de retour à Beaune la Rolande pour faire le plein de gasoil avant de nous installer sur le parking PL pour déjeuner. Nous ne sommes qu’à 11 kms de la maison mais, moi, comme d’habitude, rien que le fait d’être dans mon camping-car, je me sens dix fois mieux.

Nous n’irons pas loin aujourd’hui, nous voulons passer la journée de mercredi chez mon cousin près de Lapalisse afin d’y rencontrer ma tante. C’‘est donc juste avant la nuit que nous nous installons sur l’aire de camping-car de Moulins. Il ne nous reste plus que 60 kms pour demain matin, ce qui devrait nous permettre de ne pas arriver trop tard.

Mercredi 4 décembre 2019

Il est à peine dix heures lorsque nous quittons Moulins. La RCEA en direction de L’A71 est barrée et tous les véhicules sont déviés par la RN7 jusqu’à Lapalisse. De ce fait il est passé midi lorsque nous stationnons devant chez mon cousin, plus de 2 heures pour faire 60 kms, on renoue avec les moyennes sud-américaines.

Jeudi 5 décembre 2019

Nous quittons Droiturier à 9h00 sous un superbe soleil mais avec de belles plaques de verglas sur les chaussées. Mon cousin m’ayant tellement foutu la trouille, nous faisons un détour par Digoin afin de rejoindre la RCEA pour éviter le col du pin bouchain. La descente sur Tarare est d’après lui extrêmement dangereuse en hiver, et très accidentogène. Un brouillard à couper au couteau nous accompagne de Digoin à Villefranche sur Saône et c’est donc peu après midi que nous nous installons, sous le soleil.........

Les fêtes de la lumières de Lyon en camping-car

Les fêtes de la lumières de Lyon en camping-car

..... dans le camping international de Lyon. Même s’il est loin d’être au niveau des 4 étoiles qu’il arbore, c’est le bivouac idéal pour visiter Lyon, le bus s’arrêtant au rond-point devant le camping. L’accueil y est sympa et tout un tas de documentation concernant la fête des lumières nous est remis. Je télécharge l’application « Lumières de Lyon », Indispensable! C'est un bon complément au plan papier. 

Soleil oui ! mais la chaleur est fraîche.

Les fêtes de la lumières de Lyon en camping-car

Les fêtes de la lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Nous avons déjà visité un peu le vieux Lyon il y a quelques années et puis cela caille vraiment ; nous ne rejoignons donc la capitale des gones que pour l’arrivée de la nuit. Mais première erreur, nous prenons le bus avant 16h ce qui fait que nous payons les tickets plein tarif valable 1h.. Pendant la fête des lumières, les tickets achetés après 16h00 sont valables pour toute la soirée. Bus 89 devant le camping jusqu’à la gare de Vaise puis métro D jusqu’à la place Bellecour. Cette année il y a 4 parcours, désignés par des couleurs. Nous avons choisi le parcours orange, le plus long, 3,4 kms, mais grosse erreur, nous n’avons pas fait attention, les lumières ne s’allument pas à la tombée de la nuit mais à 19h. Nous avons donc 2 heures à tuer sous un froid de canard. Nous nous enfermons au café français en attendant le début des illuminations, il a l’avantage d’être devant le premier spectacle lumineux, ......

La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

- Pavillon

place Antonin Poncet.

La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Puis nous rejoignons la place Bellecour pour contempler la.......

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

 

- Prairie éphémère

C’est féérique.

Direction les quais de Saône. Nous évitons, « les rêveries lumineuses de Léonard », l’attente y étant bien trop importante.

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

- Colosses

Sous le pont Bonaparte. Très sympa !

En continuant le bord de la Saône, sur l'autre berge, sur la colline de Fourvière on peut apercevoir....

La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

​​​​​​- Les cueilleurs de nuages

Magnifique spectacle projeté sur les murs du palais archiépiscopal mais là on commence à se rendre compte que l’on n’est pas tout seul. Une foule énorme déambule maintenant dans les rues de Lyon. Cela me rappelle, cette énorme arnaque qu’est la braderie de Lille et je commence à me demander si nous n’allons pas être déçus.

La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Tout comme à Lille, nous avançons à petit pas, canalisés par des barrières jusqu'au théâtre des célestins. L'avantage c' est qu'ici il y a quelque chose à voir.

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

- Lightning Cloud.

Superbe, là aussi.

La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Nous suivons le flot de marcheurs jusqu’ à la place des jacobins

La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

- Wasserleutchen

Puis remontée de la rue Edouard Hériot avec......

 

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Quelques autres œuvres mais moins extraordinaires nous conduisent jusqu’à la place des terreaux

La fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car
La fête des lumières de Lyon en camping-carLa fête des lumières de Lyon en camping-car

La fête des lumières de Lyon en camping-car

Une toute petite histoire de lumière, les allumeurs de lumière.

Fantastique, il n’y a pas d’autres mots. Seulement, ayant mal lu le plan nous ne voyons pas qu’il fallait quitter la place en traversant l’hôtel de ville pour voir le dernier spectacle du parcours orange.

Nous rallions donc la place Bellecour afin de prendre le métro D, direction gare de Vaise. Nous descendons à « gorge de loup » pour prendre le bus 3 jusqu’au camping. Pendant la fête des lumières, on peut aussi prendre le 89 jusqu’à 1h du matin, le trajet est moins long.

 

       Retour accueil                              Les lumières de Lyon en camping-car (2)

Publié dans : #Voyages en camping-car

Commenter cet article

Martine 15/07/2020 12:57

Coucou, j'ai du rattrapage à faire ! Je me suis réabonnée en espérant que je recevrais la newsletter...
Transmission de pensée hier ou avant-hier puisque j'allais venir faire un petit tour par ici pour avoir quelques nouvelles.
Ah la fête des Lumières, j'en rêve depuis longtemps alors je vais lire très attentivement tous les petits tuyaux ????, camping, horaires des bus etc... dommage que ce ne soit pas à une période moins froide.
Je continue la balade, bises, Martine

virjaja 20/12/2019 13:02

C'est féerique, merci! un coup de coeur pour la dernière vidéo, magnifique!! bisous. cathy

charisma45 20/12/2019 13:57

Bonjour et merci
La suite est pour demain et après-demain

Nous contacter

Pour nous contacter utiliser le formulaire de contact ci-dessous en bas de l'onglet PAGES

Hébergé par Overblog