Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Lundi 29 mai 2017

Ce matin encore c’est tout gris. Il ne pleut pas mais le brouillard est intense. Les arbres s’égouttent constamment au-dessus du camping-car et l’on a toujours l’impression d’une petite pluie. Journée à glander en attendant Martine et Gérard qui doivent s’arrêter ici. Et pas un rayon de soleil !

Mardi 30 mai 2017

Journée totalement identique à la précédente excepté l’arrivée de Martine et Gérard en fin d’après-midi. Nous fêtons cela autour d’une bouteille de pétillant argentin.

Mercredi 31 mai 2017

Toujours aussi gris et pluvieux. Il faut même rallumer le chauffage tellement l’atmosphère est humide. Le linge met maintenant 3 jours pour sécher. Chacun est enfermé dans son camping-car.

Le soir nous rejoignons Martine et Gérard pour l’apéro.

C’est décidé, nous en discutions depuis deux jours, nous allons essayer de rentrer en France plus tôt et de revenir mi-septembre au lieu de début octobre. Il pleut depuis une semaine maintenant au Paraguay et il n’annonce pas de soleil avant le 10 juin. Il y a des inondations importantes autour d’Iguazu et voir la laguna blanca sous la flotte n’a pas grand intérêt. Sur la route nous nous arrêterons chez Aurélie et Charles un couple de jeunes français qui vient de s’installer au Paraguay et qui accueille des voyageurs.

Jeudi 01 juin 2017

Aucune amélioration climatique et évidemment au moment de partir, plus de batterie. Impossible de démarrer Tranquiloubilou. Je démonte une batterie cellule que je branche avec des câbles mais rien à faire.  Gérard approche Thanashin et même avec le moteur tournant et branché en 12V le moteur ne part pas. Tranquiloubilou fini par démarrer au quart de tour quand Gérard envoi une impulsion en 24V. Certainement de mauvais contacts avec les câbles mais cela n’explique pas pourquoi la batterie s’est déchargée.  Il est passé 11h00 lorsque nous quittons Hasta la pasta. C’est à Pirayu que nous perdons Gérard et Martine. Je tourne à droite, je ne les vois plus dans le rétro, je les attends et je vois Thanashin prendre la route derrière nous, je redémarre donc pour rejoindre le bout de la route qui tourne à gauche et en sortie de village, plus de Thanashin. Nous attendons quelques minutes, ne voyant rien venir nous faisons demi-tour et reprenons en sens inverse le chemin effectué précédemment. Pas de Thanashin, Volatilisé. Nous reprenons la nationale 1 en nous disant qu’ils ont pu passer par autre part dans le village le temps que nous les cherchions et que nous allons automatiquement les rattraper, nous roulons beaucoup plus vite. Peu avant Yagaron toujours pas de Thanashin, nous retournons à Pirayu. En regardant Maps’me nous nous apercevons qu’il y a une petite route qui part de Pirayu et qui rejoint Paraguari sur la nationale 1, 20 kms après Yagaron. Peut-être sont-ils passés par là. Nous filons pour rejoindre cet embranchement. Toujours pas de ThanaShin. Nous allons nous installer en bord de route à l’embranchement qui mène à La Colména en nous disant, ils sont obligés de passer par là. Dominique qui avait déjà essayé de joindre les téléphones français de Martine et de Gérard, envoi cette fois des Sms. C’est à 15h00 que nous quittons Carapégua en direction de La Colména. Jolie route, 50 km. 2 pistes pour accéder à Tranquilo.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Ne sachant laquelle prendre, nous nous arrêtons à la station-service où le gérant nous indique de suite l’aire de camping-car. Il connaît apparemment le camion des 2 jeunes français. 6kms de piste assez abîmée par la semaine de pluie et plusieurs petites côtes nous amènent sur un plateau à 300m d’altitude.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Aurélie et Charles se sont installés dans un beau et grand terrain avec beaucoup de palmiers. Sur Ioverlander, il est écrit accès facile. C’est vrai, jusqu’au terrain. Seulement ce qu’ils n’avaient pas prévu c’est que, lorsque ils démarreraient les travaux d’aménagement, la pluie tomberait pendant une semaine. Il y a là un camion de la compagnie d’électricité embourbé que Charles essaie de sortir avec son camping-car 4x4.

Charles nous dit que ce n’est peut-être pas bon d’entrer avec Tranquiloubilou. Nous essayons et c’est sans problème que nous nous installons sur l’herbe à côté de ce qui sera le quincho.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

La roue arrière gauche du gros Renault de Charles tombe dans un trou laissé par un palmier arraché une semaine plutôt et l’essieu du camion est posé au sol. Les enfants de Aurélie et Charles sont à l’intérieur. Nous les récupérons et Dominique apprend aux deux loupiots à jouer au « Mille bornes ».  Il faut maintenant attendre un tracteur.  C’est avec le treuil et le tracteur que Charles et tous les ouvriers finissent par sortir les deux camions de leurs ornières. La nuit est tombée depuis une bonne heure lorsque nous nous installons dans leur camion pour boire le punch que Dominique a concocté ce matin. Nous devions évidemment le boire avec Gérard et Martine mais ils ne nous ont pas rejoints et on se demande bien où ils peuvent être.

Vendredi 02 juin 2017

Aujourd’hui il doit faire grand soleil, mais c’est tout gris et cela bruine.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Pendant que Dominique se prépare, Aurélie me fait faire le tour du terrain et me donne toutes les explications sur le déroulement des travaux à venir. 5ha5 de terrains. Les travaux d’aménagement de l’aire d’accueil pour voyageurs doivent être terminés fin juin.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

L’ouverture du restaurant et de la piscine sont prévus pour le 28 septembre. Charles et Aurélie étaient, en France, indépendants dans la restauration.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

L’installation de l’électricité et le forage pour l’installation d’eau sont en cours et seront déjà disponibles lorsque je pourrai publier cet article.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Charles nous rejoint pour commenter la visite

Quincho avec bar, barbecue, coin cuisine d’été, tables et bancs.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Vidange au sol des eaux usées et cassettes dans une fosse septique avec épandage (introuvable jusqu'ici).

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Sanitaire avec douche, wc, bac à laver et lave-linge.

Electricité, eau et wifi, bien sûr.

Aurélie et Charles sont voyageurs et savent bien ce dont ont besoin les voyageurs.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Une petite photo avant de partir. Louane, Anthony, Aurélie et Charles à qui nous apportons tous nos vœux de réussite dans leur beau projet. 

Il est passé 10h00 lorsque Tranquiloubilou s’extirpe du chemin d’accès qui sera empierré prochainement. Nous faisons un petit passage à La Colmena mais nous n’y voyons pas Gérard et Martine.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)

C’est après le déjeuner, à San Juan Bautista, que nous apercevons au loin Thanashin. Ils ont bien passé la nuit à La Colmena mais le Ioverlander de Gérard n’étant pas à jour, ils n’ont pas trouvé les coordonnés de l’aire d’accueil. Gérard nous a envoyé 2 sms que nous n’avons pas reçus et nous, nous avons envoyé des sms sur le portable de Martine alors qu’ils se servent de celui de Gérard. On ne risquait pas de se retrouver.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)
Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Nous continuons la route vers l’Argentine et la nuit s’est installée lorsque nous stationnons sur le parking face à la playa San José à Encarnacion.

Tranquilo (Paraguay en camping-car)

Après un petit piscosur que nous a préparé Dominique, nous allons dîner au restaurant et là, oh miracle !!! je reçois les sms de Gérard. Bravo Orange, ils n’ont mis que 27h pour arriver à destination !!!!!!

 

               Retour accueil                                                                Ciao, Ciao, Argentina 

                                                                   Tranquiloubilou aux Amériques

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amériques en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Paraguay en camping-car

Commenter cet article

Gilbert GMOT 06/06/2017 18:57

Bonjour Alors , on fait dans le jardinage ? Labour du terrain avec les pneus , reste qu a semer et a votre retour vous récolterez ...
Bon retout au pays et préparation de la suite du voyage

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog