Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Lundi 31 octobre 2016

Nous quittons Fitz Roy vers 9h après un petit passage à l’épicerie.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Il reste une dizaine de kms, sur la nationale 3 avant de prendre la RN281 en direction de Puerto Déséado, égayée par la vue de quelques Nandous et Guanacos (non les guanacos, il y en a assez en photo).

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

La nationale RN281, 130 kms pratiquement en ligne droite sans rien à voir. Totalement inintéressante. Seul divertissement, quelques kms avant Puerto Déséado un contrôle de police, à la sortie de TELLIER. Comme la dernière fois, la charmante dame souhaite savoir de quel pays nous venons et elle relève le N° et la marque du véhicule ainsi que les coordonnées de mon passeport.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Nous arrivons à Puerto Déséado (Port Désiré) en fin de matinée et nous nous arrêtons chez Darwin expéditions afin de réserver cette balade en mer qui doit nous faire approcher les dauphins de commerson plus communément appelés « toninas ». Fermé ! Donc direction l’office de tourisme où une autre charmante dame nous donne toutes les explications nécessaires et à qui je donne un petit cours de Français. Je le dis depuis le début du voyage, quand nous rentrerons nous ne parlerons pas espagnol mais toute l’Amérique du sud parlera français. Non, non, je rigole, je fais des progrès !

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Le vent ne nous quitte toujours pas, il est même de plus en plus fort mais il y a toujours un soleil radieux. Il faut faire bien attention de se garer face au vent afin que les lanterneaux ne puissent s’envoler. Nous n’ouvrons pas non plus les vitres à projection et il fait chaud dans le CC.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Après le déjeuner nous allons faire une balade sur le camino costero jusqu’au Canadon del paraguayo, au bord du Ria Déséado. Les paysages sont superbes. Nous allons ensuite jusqu’au Roca Leones. De nombreuses balades sont possibles dans le coin et il doit être agréable d’y passer quelques jours.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Nous retournons chez Darwin expéditions et nous réservons une sortie avec le groupe pour demain, avant de nous installer au camping de Puerto Déséado. Le gardien nous installe derrière un mur afin d’être à l’abri des rafales de vent. En espérant que le vent ne fasse pas tomber le mur sur le camping-car. Comme tous les autres campings, il a le mérite d’exister mais moi je n’appelle pas cela un camping. Le vent a très nettement fait chuter la température et nous mettons un peu de chauffage. Dans la soirée le vent tombe, mais la pluie aussi.

Mardi 01 novembre 2016

Ce matin il n’y a plus de vent, exactement comme nous l’avait annoncé hier le guide de chez Darwin expéditions. Cela devrait donc être bien pour la balade en mer. A 6h ce matin il y avait 10° dehors, 14° dans le camping-car.

Nettoyage des panneaux solaires et du camping-car. Il faut encore bosser ! Quelle misère.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Nous quittons le camping pour faire un petit tour en ville. Puerto Déséado, petite ville de 20000 habitants semble, elle aussi, très agréable. Nous sommes impressionnés par le nombre de maisons construites directement sur les rochers.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Nous allons nous installer sur le parking de Darwin expéditions pour déjeuner. Roxana, la guide nous accueille et nous annonce la mauvaise nouvelle. Le groupe ne part pas ; nous ne sommes que tous les deux. Tant pis, nous partirons tous les deux, nous n’avons quand même pas fait ce détour de 240kms aller/retour, par cette route hideuse pour rien, et de plus aujourd’hui le temps est magnifique. Nous arrivons à négocier un petit peu le coût et rendez-vous est pris pour 13h30.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Inutile de dire que nous ne sommes pas en retard et Ricardo, le pilote nous conduit à l’embouchure du Ria Déséado. Le Ria Déséado, n’est pas un fleuve, c’est l’estuaire du Rio Déséado. L’océan s’engouffre dans les terres sur une quarantaine de kilomètres dans le lit du Rio Déséado partiellement asséché.

Comme pour les baleines à Valdès, spectacle magique ! Les toninas sont là. Ils sont comme attirés par le bateau. Ils accélèrent et ralentissent en fonction de la vitesse du bateau.

On a l’impression que  le bateau est un jeu pour eux. Je ne vous parle pas du côté agréable d’une excursion rien que pour nous. Roxana parle français; argentine de Buenos Aires elle vient à Puerto Déséado pour la saison touristique et accompagne les touristes sur l’île aux pingouins. Visite pendant laquelle les gens peuvent apercevoir les toninas. Mais nous nous restons une bonne heure avec les toninas.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Ricardo nous emmène ensuite au tout début de l’estuaire et là........ 

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

..............un groupe de 4 grands dauphins communs commencent à accompagner notre embarcation.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Ricardo nous arrête ensuite, le temps de prendre un thé sur le rocher, sur la rive face au camping, sur laquelle, nichent, pingouins de Magellan, et oiseaux de toutes sortes, huitriers, goélands…. Impressionnant, nous n’osons pas avancer de peur de les déranger.

Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)
Puerto Déséado  (Argentine en camping-car)

Un peu plus de 2 heures, que nous n’avons pas vu passer, et nous regagnons le bureau de Darwin expéditions. Nous y resterons pour la nuit.

 Roxana nous rejoint vers 19h pour prendre l’apéritif. Excellente journée avec des gens très sympa.

 

            Retour accueil                                                               La forêt pétrifiée

                                             Tranquiloubilou aux Amériques

 

Publié dans : #Voyages en camping-car, #Amérique du sud en camping-car, #Amériques en camping-car, #Amérique latine en camping-car, #Argentine en camping-car

Commenter cet article

Patrick45 04/11/2016 10:16

Super , on continu a en prendre plein les yeux
Bises a tous les 2

Martine 04/11/2016 07:37

Quel dépaysement avec tous ces animaux et ces maisons magnifiques ! C'est un plaisir de voyager et découvrir ces contrées lointaines grâce à votre partage. Merci. Bises, Martine.

libert 04/11/2016 07:02

Salut les voyageurs magnifique votre aventure , nous nous sommes au depart du Vendée globe challenge , formule n 1 des mers , plus de 5000 camping car amitiés a bientot

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog