Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de charisma45

Le blog de charisma45

Présentation de nos divers voyages en camping-car

Publié le par charisma45

Jeudi 19 mai 2016.

Ce matin, nous partons, Patrick et moi, rejoindre quelques membres du camping-car club Beauce-Gâtinais afin de participer à la marche de l’estive, à Saint Côme d’Olt dans le massif de l’Aubrac. L’an dernier, le club s’était pris trop tard pour les réservations et il a donc, pour cette année, réservé un an à l’avance, des emplacements au camping Belle Rive à Saint Côme d’Olt. Camping 70 places, très propre, et situé sur le bord du lot à 5 mn à pieds du centre de ce joli village médiéval, étape sur le chemin de Compostelle. Accès peu aisé pour les gros porteurs mais il y avait quand même un RMB de 9.20m.

Ah oui, revenons à notre départ, nous partons donc Patrick et moi sans nos épouses. Dominique et Catherine ayant la chance de travailler encore, afin de participer au paiement de nos retraites. Le CONCORDE étant occupé par Dominique et le LAÏKA ne possédant qu’un lit 2 places, nous partons donc avec l’intégral RAPIDO de Patrick et Catherine.

Nous retrouvons donc 5 camping-cars du club au Pont des Beignets. Gien, Briare, nous récupérons un 6ème camping-car. RN7, Moulin puis RN9. Un petit arrêt repas peu avant 13h sur une aire de repos près de Gannat et nous reprenons la RN 9 puis l’A75. 

Aire de camping-car de Massiac

Aire de camping-car de Massiac

Nous stationnons vers 16h sur l’aire de camping-car de Massiac.

Hormis le fait qu’il soit sur le chemin de Saint-Jacques, ce village a peu d’intérêt mais son aire est importante, très bien entretenue et se situe à mi-chemin sur la route du midi. Elle peut donc être un bon endroit pour l’étape d’une nuit.

Vendredi 20 mai 2016

Départ à 9 heures mais ce matin nous sommes 7 camping-cars, un autre membre nous ayant rejoint hier soir.

A75 et sortie Aumont-Aubrac. Nous passons Aubrac ou les camping-cars commencent à s’entasser par centaines sur le bord de la route et dans les champs (16€ le stationnement).

Accès au plateau (5€/personne)

Voir vidéo à venir (attente accord pour la musique)

Camping Belle rive à Saint Come d'Olt
Camping Belle rive à Saint Come d'Olt
Camping Belle rive à Saint Come d'Olt

Camping Belle rive à Saint Come d'Olt

Nous arrivons au camping pour midi ou nous retrouvons 8 autres camping-cars du club.

Accueil très sympa du propriétaire du camping.

Apéritif et repas en commun, 28 à table.

Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car

L’après-midi, bien que dans le programme du week-end la visite du village soit programmée nous allons y faire un petit tour.

A 18h un apéritif de bienvenue est offert par le camping, au pied d’une magnifique grange, afin de regrouper tous les camping-caristes (175 personnes).

Apéritif et repas en commun.

Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car

Samedi 21 mai 2016

Visite guidée du village et l’on s’aperçoit qu’une visite en solitaire et une visite guidée n’ont rien à voir. Nous avions loupé la moitié des rues et monuments intéressants. J’ai même appris qu’une ville d’Argentine, Pigué avait été fondée par des expatriés venant de Saint Come d’Olt et de Saint Geniez d’Olt. Nous ne manquerons pas d‘aller y faire un tour durant notre voyage sur le continent américain.

Marche de l'estive en camping-car

Même le chat écoute le guide et regarde le clocher tors de l’église Saint Côme.

Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Chapelles des pénitents blancs à Saint Come d'Olt
Chapelles des pénitents blancs à Saint Come d'Olt
Chapelles des pénitents blancs à Saint Come d'Olt
Chapelles des pénitents blancs à Saint Come d'Olt

Chapelles des pénitents blancs à Saint Come d'Olt

Oratoire à Saint Come d'Olt
Oratoire à Saint Come d'Olt

Oratoire à Saint Come d'Olt

Puis nous nous dirigeons vers la salle des fêtes qui est réservée pour le camping Belle Rive.

 

Marche de l'estive en camping-car

Repas organisé par le camping et préparé par un traiteur.

Champagne en apéritif

Salade composée aveyronnaise, Aligot excellent, Fromage (Bleu et Laguiole évidemment) et tarte au pomme, caramel au beurre salé, le tout accompagné de Gaillac rouge et rosé.

Donc autant vous dire un bon repas agrémenté de petits airs d‘accordéon.

Nous quittons la salle, Patrick et moi, lorsque tout le monde commence à danser. En chemin vers le camping nous rencontrons à la fontaine du village un premier troupeau qui monte vers les estives.

Ce soir nous dînons Patrick et moi à la brasserie du village et dodo de bonne heure car demain c’est la marche, 24 kms normalement, et la flotte devrait nous accompagner.

Dimanche 22 mai 2016.

Vers 6 heures nous entendons le premier troupeau passer sur le pont. 

Nous déjeunons et rejoignons la fontaine afin de voir le deuxième troupeau arriver. Nous devons normalement entamer la marche avec notre guide à 9h avec le 3ème troupeau.

Arrivée du 2ème troupeau à 7h 45. Il vient d' Espalion, tout à côté. Notre marche n’est pas prévue jusqu’aux estives ; nous devons monter jusqu’à Salgues, 8kms de côte à 8% (il paraît que c’est le morceau le plus difficile), ou le casse-croûte est prévu et redescendre au camping par des chemins de campagne (16 kms). Seulement voilà, la pluie est annoncée à partir de 13h pour tout l’après-midi.

Nous décidons de suivre ce troupeau jusqu’à Salgues, de casser la croûte et de redescendre afin d’éviter la pluie.

Les veaux montent aux estives en camion.

Difficile ou pas nous arrivons à Salgues, les doigts dans le nez en 2h de temps. 

Marche de l'estive en camping-car

Tripoux servi par tout une équipe de jeune très organisés dans une grande tente, ou règne déjà une certaine ambiance. Vous êtes à peine assis qu’arrive sur la table, sur laquelle siègent déjà le vin et l’eau, les tripoux, le fromage et le gâteau.

Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car
Marche de l'estive en camping-car

Le 3ème troupeau arrive. Celui-ci vient de …. (j'ai oublié) et ces bêtes ont 47 kms dans les pattes. Elles en ont encore 24 à parcourir. Les vachers, eux sont remplacés régulièrement. Les camions transportent les veaux. Ils seront lâchés sur le plateau à l’arrivée des vaches et ils rejoindront leur mère respective sans aucun problème. Nous ne pourrons malheureusement pas assister à ce spectacle (accès au plateau de l’Aubrac 5€ par personnes). Ce n’est pas une question de prix mais ce n’était pas organisé dans le week-end. Il faudra y revenir, toujours stationner au camping faire la marche en entier avec le premier troupeau, mais pour cela il faut qu’il fasse beau. Autre solution monter en voiture ou en bus sur le plateau au départ de Saint Come d’Olt.

Marche de l'estive en camping-car

Le ciel est vraiment sombre et nous entamons la descente. Nous croisons le 4eme troupeau qui arrive de Rodez (42 kms).

Nous arrivons au camping à 13 heures et la pluie commence à tomber. Nous déplaçons le camping-car, stationné sur l’herbe, vers un endroit où les roues avant accrocherons sur le dur car la pluie est prévue jusqu’à demain matin. Après-midi film dans le camping-car.

Vers 19heures, des marcheurs rentrent trempés jusqu’aux os. Nous rejoignons Marcel et Michèle qui ont eu pitié de nous et qui nous ont invité à dîner. Nous les en remercions, nous avons passé une excellente soirée de rigolade.

 

Lundi 23 mai.

Nous quittons le camping vers 7h30. Il faut absolument que je sois rentré ce soir car demain nous entamons les travaux pour le portail de la maison. Il a plu toute la nuit et je plains tous les camping-caristes stationnés dans les champs. 18 heures de pluie, les tracteurs doivent être à la manœuvre.

Nous remontons par Laguiole, Chaudes Aigues, Saint-Flour. Cela réveille quelques souvenirs. Un petit détour vers Saint-Nectaire pour faire provision de fromage et retour à la maison vers 17h.

Même si nous n’avons pas pu assister aux retrouvailles des veaux et de leur mère, ce fut un super week-end.

 

Publié dans : #Marche de l'estive en camping-car, #Saint Come d'Olt

Commenter cet article

virjaja 04/06/2016 16:15

merci pour la visite de ce beau village! j'adore les vaches, et je découvre qu'il y a des clochers torses dans cette région, je ne les pensais qu'en bord de Loire!!! bisous. cathy

Martine 03/06/2016 17:18

Une belle idée de balade, les vaches sont superbes avec leur couronne de fleurs :)
Et les retrouvailles des veaux avec leurs mères doivent être trop mignonnes !
Merci pour ce beau reportage, bises, Martine.

charisma45 03/06/2016 17:43

Bonjour

Oui c' est vraiment une super expérience. Nous regrettons seulement de ne pas avoir pu accompagner les vaches jusqu'au bout et de voir les retrouvailles des vaches et des veaux. Nous ne serons plus en France l'an prochain, dommage sans cela nous aurions renouvelé l'expérience.
Cordialement
Charisma45

Nous contacter

leblogdecharisma45@charisma45.com

Hébergé par Overblog